7 Fév

La capacité d’emprunt des Français payés au SMIC pour l’achat d’un appartement en vente à Meaux

Vous souhaitez acheter un appartement en vente à Meaux ? Vous êtes au SMIC ? Vous le savez, comme tous les ans, le SMIC a été revalorisé en 2020, à 10,15 € brut de l’heure contre 10,03 € brut en 2019, soit 1 539,42 € brut par mois. Si l’on compare par rapport à 2010, la hausse n’est que 1,29 € brut (8,86 € brut/heure) soit 15 %… Une augmentation qui n’a bien sûr pas suivi la hausse des prix des logements. Toutefois, grâce au contexte de baisse des taux, la capacité d’emprunt avec le salaire minimum a progressé de 50 %, passant de 66 300 € à près 99 411 €, les taux ayant été plus que divisés par deux.

Vousfinancer a voulu calculer le pouvoir d’achat immobilier du SMIC dans 13 villes de France et son évolution par rapport à 2010. Dans certaines villes, dans lesquelles les prix ont augmenté de plus de 60 % en 10 ans, le pouvoir d’achat immobilier a diminué, alors qu’il a progressé dans la plupart des grandes villes. En effet, en termes de pouvoir d’achat immobilier, alors que le SMIC n’a augmenté que de 15 % depuis 2010, la surface qu’il est possible d’acheter avec le salaire minimum et un crédit sur 25 ans a augmenté de 55 % à Grenoble, 44 % à Montpellier, 42 % à Rouen, 17 % à Lille, mais a baissé de 6 % à Paris… grâce à la baisse des taux, divisés par plus que deux en 10 ans, qui a notamment permis d’accroitre la capacité d’achat de 50 %…

« Grâce à la baisse de taux, mais également à la revalorisation du SMIC, on peut désormais emprunter théoriquement près de 100 000 € sur 25 ans en gagnant le salaire minimum. C’est la 1re fois que ce cap symbolique est presque atteint. D’ailleurs, 42,5 % de nos clients ont des revenus inférieurs à 25 000 € par an, car un quart des emprunteurs ont moins de 30 ans. Mais ces chiffres ont légèrement diminué en 2019, notamment au dernier trimestre, dans un contexte de sélectivité accrue de la part des banques », analyse Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée